Rania Benaïssa remporte une 3ème place à Sittard

Accueil / Articles / Rania Benaïssa remporte une 3ème place à Sittard

Rania Benaïssa remporte une 3ème place à Sittard

Rania Benaïssa remporte une 3ème place à Sittard

Samedi 15 décembre une délégation du SHITOKAI KARATE EVERE s’est rendue aux Pays-Bas pour y disputer la « Karate Cup Sittard ». Voici leurs résultats…

Rania Benaïssa

Libre lors de son premier tour, Rania remporte son quart de finale (3-2) dans la catégorie des U10 (-27kg). Elle s’incline ensuite en demi-finale (0-2). Elle remportera son repêchage sur décision des arbitres et deviendra donc 3ème. Toutes nos félicitations !

Yasmina Benaïssa

Chez les U12 (40kg), Yasmina est libre lors de son premier tour. Elle n’écoute pas son coach et s’incline malheureusement en quart de finale (2-9). Dommage…

Rayane Benaïssa

Dans la catégorie des U14 (-53kg), Rayane se fait éliminer (1-2) lors de son premier combat. Il ne sera pas repêché.

Dardan Hamiti

Chez les U16 (-70kg), Dardan a remporté son premier tour (0-5), mais perd ensuite le deuxième après des phases discutables. Il ne sera pas repêché.

Valon Demiri

Dans la même catégorie que Dardan, Valon remporte son premier tour (5-3), mais s’incline lors du deuxième. Valon perdra ensuite son premier repêchage.

Liridon Demiri

Dans la catégorie, peu peuplée, des U18 (-76kg), Liridon est libre lors de son premier tour et  peut tout de suite accéder à la demi-finale. Il perd malheureusement face à Rayane Deghali. Lors de son repêchage, les points pour ses mawashi chudan, clairement marqués, n’ont jamais été accordés et Liridon passe à côté du podium.

Liridon Zenelaj

Dû à un manque de participants, la catégorie des séniors (-60kg) est changée dans une poule américaine, c’est-à-dire que tous les adversaires s’affrontent.  Liridon gagne un combat sur quatre et terminera quatrième (il n’existe qu’une 3ème place dans une poule américaine).

Conclusion

Toutes nos félicitations à Rania Benaïssa qui remporte son premier podium international! Les instructeurs tiennent aussi à féliciter les compétiteurs pour leur progression et leur travail effectué lors de ce championnat.

L’erreur est humaine et les coachs everois sont généralement parmi les derniers à  critiquer les arbitres, mais cette fois-ci nous ne pouvons qu’exprimer notre mécontentement. Nos compétiteurs, ainsi que d’autres combattants belges, ont perdu énormément de points à cause des décisions incompréhensibles de la part des arbitres indignes d’une compétition à points.