Coupe de Kayl

Accueil / Articles / Coupe de Kayl

Coupe de Kayl

Coupe de Kayl

Le week-end des 20 et 21 octobre s’est déroulé la « Coupe de Kayl ». Huit compétiteurs everois ont fait le déplacement jusqu’au Luxembourg pour participer à ce championnat international. Voici leurs résultats.

Benaïssa Yasmina

KUMITE

Dans la catégorie des U12 (-40kg), Yasmina remporte son premier tour (3-0) avant de s’incliner en quart de finale (2-6).

Benaïssa Rayane

KUMITE

Chez les U14 (-50kg), Rayane se fait éliminer lors de son premier tour (0-5). Menant son premier combat de repêchage (2-1) il est éliminé à cause d’une erreur tactique.

Guilmain Noah

KUMITE

Dans la catégorie des U14 (+50kg), Noah est libre lors de son premier tour, à cause de l’absence de son adversaire. Il remporte ensuite son quart de finale (2-1) avant de s’incliner en demi-finale (0-8). Il perd malheureusement son repêchage pour la troisième place (0-3) et termine donc 5ème.

Arthur Vols

KATA

Chez les U16, Arthur remporte son premier tour (5-0) avant de se faire éliminer (1-4) lors du deuxième. Il n’est pas repêché.

KUMITE

Dans la catégorie des U16 (-57kg), Arthur s’incline lors de son premier tour (0-2). Il n’est pas repêché.

Demiri Valon

KUMITE

Chez les U16 (+63kg), Valon se fait éliminer lors de son premier tour (0-0) sur décision des arbitres. Il n’est pas repêché.

Demiri Liridon

KUMITE

Dans la catégorie des U18 (+68kg), Liridon s’incline lors de son premier tour (0-3). Il n’est pas repêché.

Zenelaj Liridon

KATA

Chez les U21, Liridon est libre lors de son premier tour et peut accéder tout de suite à la demi-finale. Une demi-finale qu’il perd malheureusement (0-5). Dû à un manque de participants dans sa catégorie, il n’y a pas de repêchages à faire pour accéder au podium et décrocher une 3ème place.

Dans la catégorie des séniors, Liridon remporte son premier tour (5-0), pour ensuite se faire éliminer (0-5) lors du deuxième. Il n’est pas repêché.

KUMITE

Chez les U21 (-70kg), Liridon remporte son premier combat sur décision des arbitres (0-0), pour ensuite s’imposer en quart de finale avec un score sans appel de 10-0. Il s’incline ensuite en demi-finale (4-5) face au futur vainqueur, l’Allemand Lukas Nagel. Liridon gagne son repêchage (6-0) et termine sur la 3ème place.

Dans la catégorie des séniors (-75kg), Liridon est libre lors de son premier tour et accède tout de suite aux quarts de finale. Une quart de finale qu’il remporte sur décision des arbitres (1-1) pour ensuite gagner sa demi-finale (4-2). Liridon se retrouve alors en finale où il affronte un Allemand. Il remporte son combat haut la main (3-0) et se hisse donc sur la première marche du podium. Toutes nos félicitations pour ce magnifique résultat!

Zenelaj Ylber

KATA

Chez les U21, Ylber remporte son premier tour (3-2) avant de s’incliner en demi-finale (1-4). Il gagne ensuite son repêchage (4-1) et termine sur la 3ème marche du podium.

Libre lors de son premier tour dans la catégorie des séniors, Ylber se fait éliminer (1-4) lors de sa première présentation. Il n’est pas repêché.

KUMITE

Chez les U21 (-70kg), Ylber est libre lors de son premier tour et accède tout de suite aux quarts de finale. Il y gagne son premier combat sur décision des arbitres (0-0). Grâce à une deuxième victoire (3-0), Ylber accède à la finale. Une finale dans laquelle il s’incline malheureusement (0-2) face à Lukas Nagel, qui a déjà éliminé son frère lors du tour précédent.

Dans la catégorie des séniors (-75kg), Ylber se fait éliminer (2-5) lors de son premier tour par l’Allemand Hamo Hamsoro. Il n’est pas repêché.

Conclusion

Les coachs du SHITOKAI KARATE EVERE tiennent à féliciter les différents compétiteurs qui ont fait le déplacement vers le Luxembourg pour y donner le meilleur d’eux-mêmes. Malgré les cours variés -notre club choisit consciemment de ne pas se limiter aux entraînements de compétitions – les compétiteurs everois continuent de se retrouver sur les podiums.

Mention spéciale à Liridon Zenelaj qui a reçu le prix du meilleur combiné KATA-KUMITÉ. Les efforts paient toujours et les instructeurs everois ne sont pas peu fiers du travail accompli!