Stage sous la direction de Kyoshi Tanzadeh

Accueil / Articles / Stage sous la direction de Kyoshi Tanzadeh

Stage sous la direction de Kyoshi Tanzadeh

Stage sous la direction de Kyoshi Tanzadeh

Le week-end du 7 et 8 octobre le Shitokai Belgium a organisé son stage annuel sous la direction de Kyoshi Tanzadeh.

Le stage

Avant le début du stage, les instructeurs du Shitokai Belgium ont suivi un recyclage d’une heure pendant lequel ils ont travaillé les principes de base du karaté. La deuxième partie du cours était basé sur les Heian.

Pour la première fois, un cours enfant fut organisé lors d’un stage international. Bien que peu d’enfants y aient participé, les jeunes karatékas présents ont adoré le cours. Il est vrai que l’approche du Senseï était plus que motivant. Les organisateurs sont donc convaincus de la valeur d’un tel cours.

Quant aux plus âgés, ils ont travaillé les principes de base du karaté. Une grande partie du cours fut axé sur les Heians et les Shitei katas du karaté-do Shito-Ryu. En effet, Kyoshi Tanzadeh nous a proposé un travail basé sur les katas Bassai Dai, Seienchin et Matsumora no Rohai. Lors des cours, les kihon, les katas et le travail avec partenaire (bunkai, …) se sont alternés.

Le SHITOKAI KARATE EVERE

Les instructeurs everois sont ravis qu’autant de membres de leur école ont fait le déplacement vers Louvain-la-Neuve. En effet, 25 karatékas everois se sont rendus au Complexe Sportif du Blocri afin de profiter de l’enseignement de Kyoshi Tanzadeh.

Kyoshi Allen Tanzadeh

Senseï Tanzadeh, qui vient d’être promu au titre de Kyoshi, n’est pas seulement un karatéka hors pair, mais aussi un excellent pédagogue qui arrive parfaitement à démontrer et transmettre ses connaissances. Vous trouverez plus d’information concernant Kyoshi Tanzadeh sur notre site.

Conclusion

C’est la deuxième édition du stage et les instructeurs du SHITOKAI KARATE EVERE sont encore plus convaincu que le choix de ne plus suivre un maître, mais plutôt une école, fut le bon. Cela fait longtemps que les Senseï everois ont pu s’épanouir autant lors d’un stage de karaté.